FAQBienvenue !AccueilRechercherPage FacebookTwitter @LeForumduFuturoPlan du ParcHistorique des attractionsLe Son du FuturoscopeBons plans billetterie FuturoscopeS'enregistrerConnexion

 FuturoScoop !

Page 2 sur 7  |  Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant Dernier message
AuteurMessage

Futuroscromagnon
Futuroscromagnon
Message#10765
Lun 17 Aoû 2009 - 10:07

Félicitation à eux !!
Revenir en hautAller en basVoir le profil de l'utilisateur

Administroscope
Administroscope
Message#10766
Lun 17 Aoû 2009 - 11:20

Très content Ohhh, que c'est beau !!! Plein de bonheur à nos deux futurs mariés ! Bravo au Parc d'avoir joué le jeu !


Autres articles de Centre Presse :

Il la demande en mariage devant 6 000 personnes

« La note bleue, c'est celle que vous avez dans votre coeur, celle qui vous fait vibrer ». Cette pensée est issue du spectacle nocturne du parc du Futuroscope (intitulé « Le Mystère de la note bleue ») auquel a assisté, en cette soirée de samedi, un jeune couple de Nantais âgés de 28 ans, Aurore Crusson et Grégory Boché. Une soirée qui restera à jamais gravée dans leur coeur.

Juste avant le début du spectacle, le jeune homme a demandé la main de sa belle... devant quelque 6 000 personnes assises dans les gradins. Une demande en mariage aussi originale qu'exceptionnelle. Toutes les femmes en rêvent. Grégory l'a fait. Dans le dos de sa dulcinée mais avec doigté.

Il avait comploté

Il avait en effet tout préparé en catimini, tout comploté en lien avec la direction du Futuroscope. « Ils s'étaient rencontrés au parc en août 1999 lors d'un week-end avec des amis. Et il y a deux mois, Grégory nous a contactés pour organiser en secret sa demande en mariage dix ans après leur visite au parc. Elle ne devait pas savoir », explique la direction.

Et la surprise fut totale. Quand Aurore descend vers 22 h 25 les marches des tribunes avec son chéri pour recevoir un cadeau issu d'un faux tirage au sort parmi les spectateurs, elle est loin de se douter que ledit cadeau allait être un des plus beaux instants de sa vie. « J'appelle le n° 143770 », annonce au micro l'animatrice.

Devant les 6 000 personnes, Grégory fait face à sa chérie et aux 6 000 témoins. Il ne peut plus reculer. Il prend son courage à deux mains. La gauche serre le micro, la droite est fourmillante dans le bas du dos. Il se dandine pour évacuer le stress de cette intense émotion.

« Veux-tu m'épouser ? ! »

Il se jette à l'eau : « Ça fait dix ans que nous sommes ensemble, dix ans de grand bonheur, dix ans pendant lesquels tu m'as fait deux merveilleux et adorables enfants (Ewan, 4 ans et Axel, 10 mois) même si on est bien contents de les avoir laissés avec leur mamie (rires dans le public). Je voulais te souhaiter un très bon anniversaire pour ces dix ans de vie commune. Je tenais aussi à te rappeler même si je te le dis peu souvent... et bien ma puce : je t'aime (applaudissements et sifflets d'un public impatient qui réclame un bisou ; Grégory l'étreint sur son coeur) ». Un sourire radieux illumine le visage d'Aurore qui mordille sa lèvre inférieure, d'un air de dire « J'y crois pas ».

« Et..., poursuit Grégory, je voulais également profiter de l'occasion dans ce cadre magnifique et devant quelque 5 000 personnes (en fait 6 000) pour te demander quelque chose. Aurore, ma puce, veux-tu m'épouser ? (les cris de joie fusent de nouveau dans l'assistance) ». Aurore, saisie par l'émotion, prononce un « Oui » savoureux dans un silence d'église aussitôt rompu par les acclamations nourries des spectateurs.

Après le discours, l'acte : Grégory passe la bague trois ors au doigt de sa bien-aimée. Promesse d'amour et de mariage. Grégory a trouvé son âme soeur. Sa note bleue.



« Quel culot il a eu ! »

Quelques minutes après la demande en mariage faite par son chéri, Aurore, une jolie petite jeune femme châtain, est encore sous le coup de l'émotion. Elle n'en croit pas ses yeux. Elle n'avait rien vu venir : « Je suis sacrément surprise. Quel culot il a eu ! Pas un seul instant je n'ai deviné quoi que ce soit. J'étais loin d'imaginer tout ça. Il m'avait dit qu'on venait fêter nos dix ans de vie commune au parc du Futuroscope où notre histoire avait commencé en août 1999 (ils se connaissent en fait depuis plus de 15 ans, depuis la classe de 4e, ndlr). Je suis restée sans voix à son annonce. Je lui avais toujours dit que je voulais que ce soit quelque chose d'extraordinaire mais là, il m'a soufflée. C'est une belle preuve d'amour. »

Grégory n'est pas peu fier de son coup. Et le mariage alors, c'est pour quand ? « Pour l'instant, nous n'avons fait aucun préparatif ni prévu de date de mariage. Le mariage se fera dans le meilleur des cas en septembre 2010. Mais on n'est pas pressés. La première étape est passée. Le plus dur est fait. J'étais stressé et je n'avais presque rien mangé au dîner avant de faire ma demande en mariage. Ce n'était pas évident devant 6 000 personnes. »

De là à inviter 6 000 témoins de mariage... En attendant leur union, Grégory et Aurore sont repartis à Nantes où lui est responsable du magasin « Shoes bar » et elle, vendeuse dans un magasin.

Pour la direction du Futuroscope, cette demande en mariage improbable restera comme un épisode insolite qui ne peut être que bénéfique pour l'image du parc. « C'est la première fois qu'on nous demandait une telle chose, explique-on à la direction. On a trouvé que c'était rigolo et insolite. On a été tout de suite partant. »

Et peut-être que cette demande va faire des émules auprès d'autres couples... À quand un coffret « Déclaration de mariage en public au Futuroscope » ? !


FRETIER Denys

———————————————
administrateur du Forum
« À Poitiers on a ni grandes oreilles ni potion magique, mais tout simplement des idées. »Antenne 2, 03/05/1992
Revenir en hautAller en basVoir le profil de l'utilisateur http://www.forum-futuroscope.net

Administroscope
Administroscope
Message#13616
Mar 17 Aoû 2010 - 19:49

Info incroyable de La Nouvelle République, parue ce week-end :

Elle disparaît du Futuroscope pendant 24 heures

Disparue depuis vendredi après-midi au Futuroscope, Patricia Falda a finalement été retrouvée hier. Cette femme de 41 ans, habitante Menton (Alpes-Maritimes) et venue visiter le parc avec sa famille, s'est présentée d'elle-même à son hôtel samedi aux alentours de 13 h 30 alors que les gendarmes la cherchaient partout. Elle est saine et sauve mais ne serait « pas très lucide » selon les gendarmes.

Que s'est-il passé pendant 24 h ? Vendredi, Patricia invoque un malaise et sort de l'attraction où elle se trouve avec son mari et ses deux enfants.

Un hélicoptère et vingt gendarmes à sa recherche

A partir de cet instant, elle disparaît de la vue de tous et se fond dans les milliers de visiteurs du parc. Sans papiers. Sans téléphone portable. Seulement vêtue de sa petite robe d'été. Sa famille prévient la sécurité. Des moyens importants sont mis en place par la compagnie de gendarmerie de Poitiers dès vendredi soir.

Le lendemain, à 6 h 30, une vingtaine de militaires ratissent le parc d'attraction au peigne fin ainsi que les alentours. En vain. Un hélicoptère est appelé en renfort. Un appel à témoins est lancé dans les médias locaux. Cette disparition inquiète.

Aux gendarmes, Patricia raconte son histoire. Elle serait restée dans le parc tout l'après-midi de vendredi avant de rentrer dans un hôtel situé juste à côté de celui réservé par son mari. Elle trouve une chambre ouverte, entre et s'y endort. Personne ne remarque rien. Ni le personnel, ni les clients. Le lendemain matin, Patricia se dirige tranquillement vers le petit-déjeuner, donne son numéro de chambre avant de repartir... vers le Futuroscope. Mais à l'accueil, sans papiers ni billet d'entrée, elle est logiquement refoulée. Elle revient alors à son hôtel. Mais cette fois-ci, elle ne se trompe pas. Le personnel de la réception la reconnaît. Fin de la recherche.

Patricia a été entendue par les gendarmes de Jaunay-Clan et devait voir un médecin dans la journée.

Bruno Delion


C'est tout bonnement incroyable de mobiliser tant de moyens, pour chercher une personne dans un lieu de la taille du Futuroscope.
Cela arrive fréquemment que des personnes se perdent dans le Parc (je pense à des enfants, des groupes d'adultes handicapés …) mais on les retrouve très rapidement en général, on a de quoi diffuser l'info instantanément entre toutes les équipes … Tout le temps que cette femme était dans le Parc, elle a vraiment dû se "planquer" dans un coin je pense … Hein ?

———————————————
administrateur du Forum
« À Poitiers on a ni grandes oreilles ni potion magique, mais tout simplement des idées. »Antenne 2, 03/05/1992
Revenir en hautAller en basVoir le profil de l'utilisateur http://www.forum-futuroscope.net

Futuropithèque
Futuropithèque
Message#13624
Mer 18 Aoû 2010 - 22:33

oh c'est énorme comme nouvelle je savais pas que c'était techniquement possible de se perdre dans un parc comme le Futuroscope
Revenir en hautAller en basVoir le profil de l'utilisateur

Étoile filante
Étoile filante
Message#13626
Mer 18 Aoû 2010 - 22:50

Cette dame n'est en fait pas restée bien longtemps sur le parc. Elle a apparament passé la majorité de son temps à essayer de regagner son hôtel...
Revenir en hautAller en basVoir le profil de l'utilisateur

Futuropithèque
Futuropithèque
Message#13630
Jeu 19 Aoû 2010 - 9:15

ah d'accord donc tout le monde cherchait au mauvais endroit
Revenir en hautAller en basVoir le profil de l'utilisateur

Administroscope
Administroscope
Message#13632
Jeu 19 Aoû 2010 - 14:25

Selon l'article, elle disait bien être restée tout l'après-midi sur le Parc … peut-être n'a-t'elle pas bien la notion du temps non plus.

———————————————
administrateur du Forum
« À Poitiers on a ni grandes oreilles ni potion magique, mais tout simplement des idées. »Antenne 2, 03/05/1992
Revenir en hautAller en basVoir le profil de l'utilisateur http://www.forum-futuroscope.net

Étoile filante
Étoile filante
Message#13633
Jeu 19 Aoû 2010 - 15:16

Futuroscophile a écrit:
peut-être n'a-t'elle pas bien la notion du temps non plus.

C'est bien là le problème Clin d'oeil
Revenir en hautAller en basVoir le profil de l'utilisateur

Futurammouth
Futurammouth
Message#14158
Sam 27 Nov 2010 - 12:16

La Nouvelle République nous informe que "Le Love Money Café accueillera Dominique Hummel, le président du directoire du Futuroscope, lundi 29 novembre, à 19 h.

Au moment où la Compagnie des Alpes devient actionnaire majoritaire de la société gestionnaire du parc d'attraction, Dominique Hummel sera invité à débattre avec les Poitevins des changements qui en découleront pour le Futuroscope."



source : Newsparc
Revenir en hautAller en basVoir le profil de l'utilisateur

Administroscope
Administroscope
Message#14160
Sam 27 Nov 2010 - 12:20

@wapsgore a écrit:
La Nouvelle République nous informe que "Le Love Money Café accueillera Dominique Hummel, le président du directoire du Futuroscope, lundi 29 novembre, à 19 h.

Au moment où la Compagnie des Alpes devient actionnaire majoritaire de la société gestionnaire du parc d'attraction, Dominique Hummel sera invité à débattre avec les Poitevins des changements qui en découleront pour le Futuroscope."

Flèche Répondre à l'évènement sur Facebook

———————————————
administrateur du Forum
« À Poitiers on a ni grandes oreilles ni potion magique, mais tout simplement des idées. »Antenne 2, 03/05/1992
Revenir en hautAller en basVoir le profil de l'utilisateur http://www.forum-futuroscope.net

Étoile filante
Étoile filante
Message#15172
Jeu 21 Avr 2011 - 20:59

A l'occasion de la Gamers Assembly, une action-spectacle exeptionnelle va avoir lieu au Futuroscope samedi prochain : la plus grande Flash Mob de France, rien que ça !
Pour tout ceux qui seraient intéressés, rendez-vous le samedi soir, à 21h, avant le premier spectacle nocturne ! Beaucoup, boucoup de monde attendu sur le Parc et dans les gradins ! Très content
Revenir en hautAller en basVoir le profil de l'utilisateur

 FuturoScoop !

Page 2 sur 7  |  Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  SuivantDernier message
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Futuroscope :: _Le Parc du Futuroscope :: Le Parc en général-