FAQBienvenue !AccueilRechercherPage FacebookTwitter @LeForumduFuturoChaîne YouTubePlan du ParcHistorique des attractionsBons plans billetterie FuturoscopeS'enregistrerConnexion


Suivez Le Forum du Futuro
sur les réseaux sociaux
Calendrier
d'ouverture

Novembre–décembre :
parc fermé du lundi au
vendredi en période scolaire
Fréquentation
Fréquentation record
pour les vacances de
la Toussaint 2018
Futuro
Moustache Tour

Venir courir et rire
pour la bonne cause
dimanche 18 novembre !
Promotion
Noël 2018

Billet ou séjour
GRATUIT jusqu'à 16 ans !
jusqu'au 06/01/2019
Replay
Le Futuroscope
dans «Sept à Huit» sur TF1
dimanche 21 octobre
Mission Kepler
Nouveauté 2020 :
un coaster sur Mars, suivez
le chantier de l'attraction
ZérOGravity
Chute libre indoor
aux portes du Futuroscope
fin 2019: début des travaux
Sondage
Quelle est votre
attraction préférée ?
À vous de voter !
Écrans
d'orientation

Orientation connectée:
des affichages dynamiques
pour l'aide à la visite
Plan de visite
[PDF] Consultez le
Plan de visite du jour et les
horaires des attractions
Le Monde
des Enfants

En avril 2019,
2 nouvelles attractions sur
le lac du Monde des Enfants
Arena
Futuroscope

Une grande salle de
spectacles et de sports
de 6000 places pour 2021
Le son du
Futuroscope

Écoutez la
playlist d'ambiance du parc
sur Deezer et Spotify
Planet Power
Dès février 2019,
nouveau film grand format
à Studio 16
Un 2e parc ?
Un second parc
à l'étude pour les familles
et jeunes enfants

 Plans de développement et renouvellement des attractions


Page 8 sur 8  •  Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 Dernier message
AuteurMessage
TCJ
En ligne
avatar
Administroscope
Administroscope
Message#26328
Jeu 6 Juil 2017 - 19:57

Dans le dernier Tendances magazine, page 26.

Quelques infos sur les aménagement futurs du Parc :
Le Solido sera rasé en 2018 pour la nouveauté fin 2019 (supposé coaster), et il y a encore de la place pour 3-4 pavillons ailleurs dans le Parc, et l'Arena Futuroscope qui serait juste après le pavillon de la Vienne.


NB : À chaque fois je lis où j'entends que le parc mesure 60 ha, je ne sais pas d'où ça sort mais C'EST FAUX. Ah non ! Le Parc ne mesure que près de 35 hectares dans les limites actuelles, zones de service comprises. C'est EN INCLUANT les parkings, environ 25 ha, qu'on arrive à ce chiffre d'une soixantaine d'hectares.



administrateur du Forum
« À Poitiers on n'a ni grandes oreilles ni potion magique, mais tout simplement des idées. »Antenne 2, 03/05/1992

Merci d'« Éditer » pour compléter votre message (pas de double post). Inutile de « Citer » pour répondre au tout dernier post, préférez « Nouveau message ».
Revenir en hautAller en bas http://www.forum-futuroscope.net
dikéoscope
avatar
Futuropithèque
Futuropithèque
Message#26581
Mer 4 Oct 2017 - 9:30

Pensez vous pas que le parc est entrain de repositionner son offre ?
Depuis quelques années, on s'aperçoit qu il offre de plus en plus d attraction pour les enfants à partir de 1.05 voire 90 cm.
Que ce soit l extra voyage, la nouvelle montagne russe, les nouvelles zones de jeux, …
Sans doute positionnement dans les parcs de la compagnie des Alpes, Futuroscope pour les enfants et familles, asterix pour les ados.
Qu en pensez vous ?

Revenir en hautAller en bas
TCJ
En ligne
avatar
Administroscope
Administroscope
Message#26582
Mer 4 Oct 2017 - 17:58

C'est évident. L'ouverture d'Arthur a été un tournant et ça a été le cas depuis pour la plupart des autres nouveautés.



administrateur du Forum
« À Poitiers on n'a ni grandes oreilles ni potion magique, mais tout simplement des idées. »Antenne 2, 03/05/1992

Merci d'« Éditer » pour compléter votre message (pas de double post). Inutile de « Citer » pour répondre au tout dernier post, préférez « Nouveau message ».
Revenir en hautAller en bas http://www.forum-futuroscope.net
Futuromy
avatar
Futuropithèque
Futuropithèque
Message#26788
Jeu 4 Jan 2018 - 23:19

Le Parc à (enfin) compris qu'il a trente ans - et donc qu'il faut faire deux trois travaux !

"Parallèlement, les équipes du Futuroscope mettent en place un plan « relooking » du parc sur quatre ans « pour changer tout ce qui peut faire daté », précise Olivier Héral. Cela va des poubelles au mobilier urbain, en passant par l’installation d’œuvres d’art, la réfection de certains bâtiments, les espaces verts, etc. « tout ce qui participe à la modernité des lieux »."

Source : https://www.lanouvellerepublique.fr/actu/une-annee-tres-dynamique-pour-le-futuroscope

Revenir en hautAller en bas
TCJ
En ligne
avatar
Administroscope
Administroscope
Message#26851
Jeu 1 Fév 2018 - 11:26

Débat d'orientation budgétaires ce matin au Conseil départemental de la Vienne :

Parmi les projets abordés, le plan de développement 2018-2022 du Futuroscope.

Le plan est chiffré à 70,3 millions d'€  Choqué dont :
– 64,3 M€ financés par le Futuroscope,
– 6 M€ par le Département de la Vienne (1,5 M€) + SEM patrimoniale de la Vienne (4,5 M€ pour Mission Kepler)


Le bilan du plan d'investissement 2014/2017 : 51,09 M€ par le Parc et 8 M€ par le département, donc 59 M€ au total (nb : chiffré 58 M€ en 2015)



administrateur du Forum
« À Poitiers on n'a ni grandes oreilles ni potion magique, mais tout simplement des idées. »Antenne 2, 03/05/1992

Merci d'« Éditer » pour compléter votre message (pas de double post). Inutile de « Citer » pour répondre au tout dernier post, préférez « Nouveau message ».
Revenir en hautAller en bas http://www.forum-futuroscope.net
fondateuroscope
avatar
Fondateuroscope
Fondateuroscope
Message#27059
Mer 9 Mai 2018 - 16:40

Rodolphe Bouin en interview dans Le Parisien :

Futuroscope : «Une nouvelle attraction majeure tous les deux ans, voire tous les ans»


Économie | Virginie de Kerautem | 09 mai 2018, 14h57

Rodolphe Bouin, nouveau président du Futuroscope depuis le 1er avril, rêve de transformer le parc, situé près de Poitiers (Vienne), pour y attirer la clientèle plus longtemps.

Quels sont vos objectifs au moment de prendre les commandes du Futuroscope ?

On travaille sur trois horizons. Un à court terme d’abord, avec le lancement depuis un mois d’une jolie nouveauté : Sébastien Loeb Racing Xpérience, en réalité virtuelle 5D, pour démarrer la saison. L’objectif étant de stabiliser l’entreprise aux alentours de 2 millions de visites. Le second enjeu porte sur les 24 prochains mois, avec la fin d’un programme d’investissement entrepris il y a 4 ans pour diversifier le parc à travers des expériences plus immersives destinées à un public très large. Cette cible intergénérationnelle est l’une de nos marques de fabrique et nous différencie fortement de la concurrence.

Et quelle est votre troisième ligne d’horizon ?

Elle est se situe en 2025 avec l’objectif de franchir un palier significatif. Avec 108 M€ de chiffre d’affaires et un résultat net positif depuis 2007, compris entre 6 et 8 M€, la situation est saine. Nous voyons l’avenir sereinement et pouvons réfléchir à des voies de développement différentes à l’intérieur et l’extérieur du parc.

A l’extérieur ?

Oui, nous étudions avec la Compagnie des Alpes, notre actionnaire principal, une offre complémentaire pour chercher un nouveau levier d’attractivité. Ça pourrait être un deuxième parc d’envergure moindre, mais avec des natures d’expériences totalement différentes, pour un autre public. Le parc actuel s’étend sur 80 ha, dont la moitié pour le parking. On a encore un peu de place. Ces 5 dernières années, on a diversifié notre produit en cassant des contenus d’attraction pour en refaire de nouveaux. Aujourd’hui, les propositions sont renouvelées.

Les investissements prévus sont de quel ordre ?

Nous dépensons 13 à 14 M€ cette année, contre 8 à 10 M€ précédemment. On a amorcé un virage assez offensif avec le lancement il y a 14 mois de « l’Extraordinaire voyage », attraction numéro un des visiteurs. Il s’agit d’une aventure totalement immersive, à bord d’une plate-forme de 84 sièges. 2020 sera la fin d’un cycle, marqué par un investissement de 20 M€, le plus gros jamais réalisé, pour une attraction disruptive par rapport à ce que l’on a l’habitude de faire, autour de la thématique de l’espace.

Le Futuroscope n’a pas toujours connu une telle sérénité…

Entre 1997 et 2002, le site a perdu plus de la moitié de ses visiteurs. Il s’était sans doute reposé sur ses fondamentaux. On a amorcé entre 2002 et 2010 une croissance certaine avec une hausse des investissements et une nouvelle attraction majeure tous les deux ans, voire tous les ans à partir de 2020. C’est le bon rythme d’après nous.

(…)


Lire la suite



Fondateur du Forum – Compte admin géré par TCJ
Revenir en hautAller en bas http://www.forum-futuroscope.net
TCJ
En ligne
avatar
Administroscope
Administroscope
Message#27139
Sam 23 Juin 2018 - 11:27

Dans une délibération du 7 juin 2018, le Conseil départemental de la Vienne a approuvé le nouveau plan de développement 2018-2022 du Parc du Futuroscope, d'un montant prévisionnel de 70.360.000 € HT comme indiqué précédemment. Soit une moyenne de 14 M€ /an sur 5 années.

Pour rappel, le département de la Vienne y participe à hauteur de 6 M€ en sa qualité de propriétaire (construction du bâtiment Kepler et grosses réparations) via sa SEML patrimoniale.

Spoiler:
 



administrateur du Forum
« À Poitiers on n'a ni grandes oreilles ni potion magique, mais tout simplement des idées. »Antenne 2, 03/05/1992

Merci d'« Éditer » pour compléter votre message (pas de double post). Inutile de « Citer » pour répondre au tout dernier post, préférez « Nouveau message ».
Revenir en hautAller en bas http://www.forum-futuroscope.net
Elfried86360
avatar
Futurammouth
Futurammouth
Message#27214
Ven 20 Juil 2018 - 20:26

Interview de Rodolphe Bouin dans info-éco

http://www.info-eco.fr/horizon-2022-le-parc-du-futuroscope-prend-un-nouvel-envol/583704

Les annonces des nouvelles attractions se font les unes derrières les autres et le Futuroscope suscite toujours autant l’intérêt d’un public intergénérationnel. Pour les 5 ans à venir, le directeur d’exploitation, Rodolphe Bouin va consacrer 70 millions d’euros au développement du parc et promet un véritable bouleversement dans les dix ans à venir. Entretien avec un directeur ambitieux connaissant le parc comme sa poche et souhaitant le rendre incontournable.

Info-éco / Pour votre premier exercice, votre challenge est de taille avec un budget de 70  M€ ?

Rodolphe Bouin / C’est le plus important investissement en 5 ans jamais réalisé au parc du Futuroscope, cela représente environ 13 M€ par an contre 10 M€ auparavant. 64 M€ sont apportés par la Compagnie des Alpes, 4,5  M€ par la SEM Patrimoniale de la Vienne pour les travaux neuf et 1,5  M€ pour les grosses réparations. Ce n’est que 10  % supplémentaire de l’investissement, mais ça change la donne, notamment pour un débit horaire plus fort. Notre objectif pour les prochaines attractions est d’atteindre les 1  000 visiteurs à l’heure, actuellement nous sommes plutôt entre 500 et 800 visiteurs à l’heure. Il nous faut de grosses machines qui font de la satisfaction et de la qualité. Dans ce plan, notre attraction phare sortira fin 2019. A l’horizon 2025, il en faudrait idéalement trois de plus pour changer l’expérience. Il est important pour nous de souligner le soutien du département de la Vienne car il n’a aucune obligation, sans omettre les deux autres projets qu’il soutient, la soufflerie et l’Arena. Nous travaillons en étroite collaboration avec le président Bruno Belin et ses équipes, mais nous n’intervenons pas dans l’investissement.

Info-éco / Quels sont vos projets pour L’Arena ?

R. B. / Dans ce bel écrin de 5 800 places, nous avons prévu 45 dates en continu du 15 juillet au 31 août et ainsi nous pourrons communiquer  plus facilement. Nous fonctionnerons en mode billetterie supplémentaire, avec une représentation par jour, si nous arrivons à transformer 10 à 20  % de nos visiteurs ce serait bien. Récemment, notre couple Olivier Heral, le créatif et Elodie Arnaud, l’ingénieure se sont rendus Outre-Atlantique, à Las Vegas et Orlando  pour aller repérer des pépites. Nous devons proposer du lourd.

Info-éco / Plus proche dans le calendrier, l’arrivée de la soufflerie ZérOGravity, va t-elle doper l’attractivité du parc ?

R. B. / Prévu fin 2019, c’est un beau projet porté par Fabrice Crouzet et supporté par le Département à hauteur de 40  %. Ce gros bâtiment haut de 25 m va indéniablement densifier l’attractivité de la zone. Leurs caisses seront proches des nôtres. Nous allons également commercialiser l’activité au sein du parc, mais l’essentiel est de valoriser ce produit assez rare en France et d’apporter aux visiteurs une autre expérience.

Info-éco / Le parc nous a habitué à une nouveauté par année, que nous préparez-vous pour 2019 ?

R. B. / Tout d’abord, nous allons faire un gros câlin aux enfants en modernisant « Le Monde des Enfants » et en ajoutant deux nouvelles attractions pour avril 2019. Après Sébastien Loeb qui est plutôt masculin, là, ce sera encore plus familial et à coup sûr une belle surprise. Puis, fin 2019, nous ouvrirons les portes de notre centre d’entraînements spatial, notre plus important investissement, 18  M€. Le nom final n’est pas défini, pour le moment, c’est la mission Kepler, une attraction à sensation et familiale, elle a pour ambition de faire 9,5/10 en terme de satisfaction. Notre volonté est de doper l’attractivité de la zone en proposant de nouvelles natures d’expériences  afin de poursuivre cette évolution.

Revenir en hautAller en bas
nicosyd
avatar
Futurosaure
Futurosaure
Message#27217
Lun 23 Juil 2018 - 7:03

Mr BOUIN, tu me vends du lourd, du rêve ! Très content Très content Lapin Crétin Lapin Crétin

Revenir en hautAller en bas
fondateuroscope
avatar
Fondateuroscope
Fondateuroscope
Message#27395
Ven 9 Nov 2018 - 12:01

Le marché des parcs de loisirs se porte de mieux en mieux chaque année, avec des investissements toujours plus conséquents.
Petit comparatif des plans d'investissements en cours au Futuro et chez des voisins comparables en termes de fréquentation :

Futuroscope (2 M visiteurs/an)  : 70 M€ investis de 2018 à 2022 (moyenne : 14 M€/an sur 5 ans)
Parc Astérix (CDA) (2 M visiteurs/an) : 100 M€ investis de 2017 et 2020 (moyenne : 25 M €/an sur 4 ans)
Puy du Fou (entre 1,9 et 2,3 M visiteurs/an) :  200 M€ investis de 2017 à 2025 (dont : 30 M€ en 2017, 27 M€ en 2018, 28,5 M€ en 2019)
Walibi Belgium (CDA) (1 M visiteurs/an) : 100 M€ investis de 2019 à 2023 (20 M€/an sur 5 ans)
PortAventura (3,65 M visiteurs/an) : 40 M€ investis en 2019
… Et je ne parle pas de Disneyland Paris (2 milliards d'€ pour l'extension des WDS jusqu'en 2026), ni d'EuropaPark avec Rulantica …

Le Futuroscope en fait-il assez, et notamment par rapport à ses amis de la CDA ?



Fondateur du Forum – Compte admin géré par TCJ
Revenir en hautAller en bas http://www.forum-futuroscope.net
Page 8 sur 8  •  Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8Dernier message

 Plans de développement et renouvellement des attractions


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Futuroscope :: _Le Parc du Futuroscope :: Prochainement…
Suivez nos réseaux pour ne rien manquer de l'actu du Futuroscope :

« Le Forum du Futuroscope » est un site non officiel.  •  Pour joindre le Parc du Futuroscope, consultez le site officiel: » Futuroscope.com (aide en ligne, contact)