FAQBienvenue !AccueilRechercherPage FacebookTwitter @LeForumduFuturoPlan du ParcHistorique des attractionsLe Son du FuturoscopeBons plans billetterie FuturoscopeS'enregistrerConnexion

 Plan de développement 2014-2017

Page 2 sur 7  |  Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant Dernier message
AuteurMessage

Administroscope
Administroscope
Message#22410
Mer 13 Nov 2013 - 23:44

Voilà une nouvelle qui fait plaisir, mais en même temps c'est vraiment nécessaire. Il faut redoper la fréquentation en proposant toujours de nouvelles expériences mais aussi et SURTOUT rafraîchir tout le reste à côté.

Car c'est un syndrome que les visiteurs constatent d'année en année : quelques nouveautés phares de plus en plus belles, mais d'autre part beaucoup de salles de plus en plus vieillissantes (lorsqu'elles ne sont tout simplement pas fermées…)

Comme le reconnaît DH, l'âge d'or de l'IMAX est révolu. Il faut pouvoir utiliser ces salles autrement. Les films sont splendides mais ce n'est plus du tout ce qui attire les visiteurs sur le Parc aujourd'hui, 3D ou pas je pense qu'ils en ont un peu marre de regarder jusqu'à 5 ou 6 films en une journée. Toutes ces salles deviennent du coup encombrantes.
Garder une seule salle IMAX, ça serait très bien : on pourrait conserver l'Imax 3D, qui est la plus grande, plus récente et je trouve la plus belle des salles Imax qui pourrait continuer à diffuser d'excellents films.
Mais je ne vois plus trop l'intérêt de conserver les autres : L'Omnimax en tout premier lieu, ainsi que le Kinémax voire le Solido, auraient besoin d'être reconvertis avec quelque chose d'autre … Mais quoi ? Ces bâtiments ont une géométrie très particulière, pas évident de les restructurer pour des contenus différents.

Pour ce qui est du Tapis Magique, heureusement le projet est là, dans un coin, ça fait 3 ans qu'on le connaît … Espérons qu'il soit prévu dans le budget Clin d'oeil
N'oublions pas Images Studio : 2010-2014, vide pour une 5ème saison !!! J'espère que ce sera lui le prochain pavillon réhabilité, il y a de quoi faire. Depuis la fermeture de Star du Futur, il manque cruellement une attraction de type dark-ride.

Un ou plusieurs tout nouveau(x) pavillon(s) ? Pourquoi pas si la restructuration des bâtiments existants ne le permet pas. Plutôt que d'agrandir le périmètre du Parc, les éventuels nouveaux bâtiments devraient être érigés à la place d'endroits inexploités ou difficilement réutilisables (exemple : destruction du Ciné-Jeu, destruction du bloc DMS1-Cyber Avenue … on a déjà détruit le Cinéma en relief pour bâtir DAR)

Mes souhaits pour de nouvelles attractions ? Davantage d'interactivité, davantage de sensations, davantage de spectacle vivant, davantage d'humour et de place à l'imaginaire.

Et pourquoi pas ouvrir le champ à une grosse attraction à fortes sensations, type coaster indoor ? Je ne serai pas contre, à condition qu'elle reste la seule de type sur le Parc et qu'elle présente tout de même une dimension scénographique / artistique, bref, du sens.

Pour ce qui est de la "nouvelle attraction majeure de 2016", « au minimum 10M€ » c'est tout simplement un budget jamais vu encore pour une attraction au Futuroscope.
Pour rappel :
2006 DAR: 7M€
2008 ADF: 7M€
2010 Arthur: 7M€
2014 Lapins Crétins: 6M€

Le coup de mou de cette année 2013 était prévisible avec une pseudo-thématique de la musique comportant une nouvelle version de DAR qui n'était peut-être pas nécessaire (petite màj d'une attraction déjà populaire mais très récente = ne justifiant peut-être pas une revisite), un nouveau spectacle nocturne joli mais qui ne séduit pas autant le public que le précédent et un film 4D avec les Beatles plutôt sympa mais éphémère et passé quasiment inaperçu dans une énième multiprogrammation.

Pour que ce nouveau plan de renouvellement puisse être viable dans les cinq années qui viennent, il faut parvenir à redresser la barre dès aujourd'hui. Les Lapins Crétins me semblent un bon premier pas, l'engouement du public semble vraiment être au rendez-vous à quelques semaines de l'ouverture. J'ai envie d'y croire. Go go go !
Revenir en hautAller en basVoir le profil de l'utilisateur http://www.forum-futuroscope.net

Administroscope
Administroscope
Message#22448
Sam 23 Nov 2013 - 10:59

Nouvel article paru dans La Nouvelle République de ce week-end, à propos du plan de relance du Parc dans les prochaines années.

Le Futuroscope prépare son retour vers le futur




Les Lapins Crétins débarqueront au Futuroscope le 7 décembre. - (Photo Patrick Lavaud)

Le parc inaugure le 7 décembre son “ voyage dans le temps ” avec les Lapins Crétins. Premier étage d’une fusée dont la mise sur orbite s’achèvera en 2020.

Ils sont drôles et irrésistiblement loufoques. Les Lapins Crétins d'Ubisoft débarqueront officiellement le 7 décembre au Futuroscope. Avec eux, les visiteurs du parc embarqueront dans une surprenante " machine à voyager dans le temps ". Attraction dont le nom résonne comme un retour aux sources d'un futur qui reste la marque des lieux.

Elle est en outre le prélude à une refondation d'une grande partie des contenus, sur fond de fin de règne de l'Imax. Le numérique et le laser sont appelés à remplacer progressivement cette technologie argentique grand format qui a longtemps été une signature forte pour le Futuroscope.
Le plan d'investissement pluriannuel préparé par l'exploitant du parc (la Compagnie des Alpes) sera au cœur d'une série de rencontres avec le propriétaire des lieux (le département de la Vienne), à la charnière des mois de novembre et de décembre.

Toujours avoir un temps d'avance

Président du conseil général, Claude Bertaud, confirme qu'un premier rendez-vous est prévu en début de semaine prochaine. Il réunira le président du directoire du Futuroscope, Dominique Hummel, et les conseillers généraux qui siègent au conseil de surveillance du parc. Le plan d'investissement sera ensuite à l'ordre du jour d'une commission générale réunissant tous les élus, le 9 décembre.
« La Compagnie des Alpes projette d'engager, jusqu'à 2017, 40 millions d'investissements avec des attractions nouvelles, fortes et novatrices », résume Claude Bertaud qui a rencontré son président, Dominique Marcel : « La Compagnie des Alpes veut se recentrer sur le fait que le Futuroscope doit toujours avoir un temps d'avance sur les nouvelles technologies. Cela va nécessiter un réaménagement assez important sur un certain nombre de bâtiments. Certainement quatre. Le conseil général, propriétaire des bâtiments va être sollicité »
Le montant des travaux immobiliers « n'est pas arrêté », explique Claude Bertaud. Mais il précise que l'investissement demandé « sera de l'ordre de 8 à 10 millions d'euros ».
Une nouvelle grande attraction majeure est annoncée à l'horizon 2016. L'ambition affichée par le parc est de renouveler la moitié de ses contenus pour ses trente ans. Au global, ce sont quelque 60 millions d'euros qui pourraient être injectés d'ici 2020, par la Compagnie des Alpes pour les contenus, le conseil général pour les bâtiments, voire d'autres partenaires privés.
L'enjeu des négociations qui vont s'engager est de taille.

Alain Defaye

En résumé, d'ici les 30 ans du Parc :
Disparition de l'Imax / + de technologies numériques / 4 pavillons réaménagés (= Tapis, Images Studio, Omnimax, Cyber-D1 ???), dont une nouveauté majeure en 2016 … Le tout pour 60M€, soit 10 à 15 M€ par an.

So, wait and see … Rolling Eyes

———————————————
administrateur du Forum
« À Poitiers on a ni grandes oreilles ni potion magique, mais tout simplement des idées. »Antenne 2, 03/05/1992
Revenir en hautAller en basVoir le profil de l'utilisateur http://www.forum-futuroscope.net

Futuronaute
Futuronaute
Message#22536
Lun 9 Déc 2013 - 21:53

Voulez vous une bonne nouvelle amis du Futuroscope
Suite à l'inauguration de nos lapin, de nombreux articles ont fusée sur le web, certains pertinents, d'autre se contentant seulement de recopier ce qu'un autre site à poster
Mais un site belge à été chercher l'information : http://www.sudinfo.be/876525/article/actualite/monde/2013-12-08/le-futuroscope-de-poitiers-veut-davantage-seduire-les-belges…-et-va-lancer-de-no

Sud info.be a écrit:
Concrètement, quelles seront ces nouvelles attractions ?

«  On parle de 12 ou 15 attractions. On va réinventer des choses. On ne va plus faire du 3D « classique », cela n’a plus de sens aujourd’hui. L’image ne sera désormais l’acteur numéro 1 que de seulement 1 ou 2 attractions. On va donc davantage jouer sur l’émotion, l’interactivité et sur les sensations. Encore un petit peu de patience...  ».

Oui, vous avez bien lu, d'ici 2018, ce sont bien de 12 à 15 nouvelles attractions qui ouvriront leurs portes... Dont 2 grosses attractions majeures en 2016 et 2018... Vive le plan d'investissement, le parc à de belles années à vivre devant lui  Waouh ! 
Revenir en hautAller en basVoir le profil de l'utilisateur http://waytokee.tumblr.com

Futuraptor
Futuraptor
Message#22538
Mer 11 Déc 2013 - 14:57

Oui mais la CDA demande au Conseil Général de mettre la main au portefeuille pour les appuyer dans cette stratégie, à haute de 11,5 M€ environ. Ce qui fait grincer des dents certains élus...

Le département va devoir payer plus pour le Futuroscope


L'exploitant demande au conseil général de mettre la main à la poche pour l'accompagner dans un ambitieux projet de développement.
La compagnie des Alpes qui a repris la gestion du site il y a deux ans a présenté lundi dernier un vaste plan d'investissement : 46 millions d'euros en 4 ans pour restructurer 4 pavillons et introduire l'image numérique. Un plan ambitieux mais pour lequel il réclame la participation du conseil général en tant que propriétaire. Et la facture n'est pas anodine : 11 millions et demi d'euros à sortir d'ici 2018

Ce n'était pas prévu

Une surprise pour les élus du conseil général ! Lors du mariage célébré entre le département et la compagnie des alpes il y a tout juste deux ans, le conseil général espérait enfin se dégager des marges financières. En échange d'un loyer annuel légèrement supérieur aux 2 millions d'euros, le département ne devait plus payer que les frais d'entretien. L'argent ainsi économisé a donc permis au conseil général depuis janvier 2012 de gonfler ses investissements dans les collèges notamment.D'ou la surprise des élus. "Ce n'était pas prévu, reconnait le vice président en charge des finances guillaume de russé, mais c'est un gage de pérénité pour le parc".

Disette budgétaire

Mais l'annonce de cette sollicitation n'est pas passée inaperçue lundi. Certains élus auraient manifesté leur inquiétude. 11 millions et demi aujourd'hui, combien demain se seraient interrogés certains d'entre eux. Un autre a avancé l'hypothèse d'augmenter en échange le loyer payé par la compagnie des alpes. Un sujet qui nécessairement sera abordé lundi prochain, jour ou s'ouvre le débat budgétaire 2014. Un débat qui s'annonce animé surtout à l'heure ou le département doit faire  des économies pour boucler son budget.


http://www.francebleu.fr/economie/futuroscope-vienne-parc-de-loisirs/le-departement-va-devoir-payer-plus-pour-le-futuroscope-1097578
Revenir en hautAller en basVoir le profil de l'utilisateur

Administroscope
Administroscope
Message#22539
Mer 11 Déc 2013 - 16:14

Ce qui n'était peut pas être prévu, c'est que la CDA soit si ambitieuse que cela ! Le CG est le propriétaire, donc on savait que les travaux de bâtiment et grosses réparations restaient à sa charge, comme tout propriétaire, normal. Mais certes, ils n'auraient pas imaginé autant de mouvement en si peu de temps. Sans compter déjà deux dépenses importantes et imprévues en 2012 à la charge du CG : le démontage de la boule et la maintenance de la Gyrotour. Le loyer peut être augmenté, ça paraît logique.

———————————————
administrateur du Forum
« À Poitiers on a ni grandes oreilles ni potion magique, mais tout simplement des idées. »Antenne 2, 03/05/1992
Revenir en hautAller en basVoir le profil de l'utilisateur http://www.forum-futuroscope.net

Administroscope
Administroscope
Message#22542
Jeu 12 Déc 2013 - 9:38

Article de Centre Presse :

Futuroscope: 8 M€ qui font débat



La Compagnie des Alpes, qui exploite le Parc depuis trois ans, compte sur la participation du Département de la Vienne à son plan d'investissement.

Le conseil général de la Vienne était réuni lundi à huis clos en commission générale à l'hôtel du département à Poitiers, avec au menu du jour le Futuroscope et le plan d'investissement pluriannuel de son exploitant, la Compagnie des Alpes (CDA). Des élus ont manifesté leur surprise en apprenant que la CDA envisage aujourd'hui de demander au Département de l'accompagner dans son plan à hauteur de 8 M€ sur quatre ans, trois ans après la cession d'une majorité des parts du parc pour 30 M€.

"On n'est pas mis devant le fait accompli."

« La CDA souhaite investir très fortement avec de nouvelles attractions, de l'ordre de 46 M€ environ, et nous demanderait d'investir pour 8 M€, confirme Claude Bertaud, le président du conseil général. Il y aurait peut-être une seconde étape de 3,6 M€ pour une nouvelle attraction qui pourrait se situer entre 2017 et 2019. » Aux élus qui considèrent que les investissements sont à la charge de l'exploitant, il précise qu'il existe dans le pacte de cession une clause de « rendez-vous » indiquant que si le Parc dépasse le 1,9 million de fréquentation, la CDA fait bénéficier le Département de plus-values, et en deçà de 1,6 million, l'exploitant peut déclencher la clause. « C'est le cas, souligne M. Bertaud. On n'est pas mis devant le fait accompli. » Ce débat ne concerne pas le 1,5 M€ que met chaque année le Département pour l'entretien des bâtiments comme propriétaire. Il rappelle qu'outre les 30 M€ de la cession, le conseil général n'a pas budgété depuis 3 ans les 5 M€ par an pour les investissements sur les nouvelles attractions et le 1,5 M€ de communication, « soit 19,5 M€ qui n'ont pas été dépensés par le département ».
Exprimant une position personnelle, le socialiste Jean-Daniel Blusseau, chef de file de l'opposition, sait qu'«on ne peut pas échapper à accompagner ». Mais il pose un certain nombre de questions « sur la transparence de l'engagement de chacun ». Denis Brunet, du groupe Initiatives et Progrès, insiste de son côté sur le principe du départ qui était celui de René Monory: « Il y a des engagements à faire au Futuroscope en tant que propriétaire. Quand il y a une demande de création de bâtiment, d'extension ou de modification, pour apporter des spectacles nouveaux, cet investissement fait sur la part du Département est récupérable sur le loyer. Sur les 8 M€, quelle est la part qui revient au propriétaire et quelle est celle de l'extension, le taux de retour? »

Philippe Bruyère

———————————————
administrateur du Forum
« À Poitiers on a ni grandes oreilles ni potion magique, mais tout simplement des idées. »Antenne 2, 03/05/1992
Revenir en hautAller en basVoir le profil de l'utilisateur http://www.forum-futuroscope.net

Futurhominidé
Futurhominidé
Message#22544
Jeu 12 Déc 2013 - 19:15

Aujourd'hui d'après Dominique Hummel sur France-Bleu, il demanderait que la participation du conseil général soit à la hauteur de 11 millions d'€. Et donc 4 Pavillions Imax reconverties : deux passeraient à la technologie lazer et numérique et deux autres changeraient pour accueillir d'autres concepts dont une en 2016 (coïncidence) sur l'univers du Jules-Verne. Donc cela présente un bel avenir !  Hi hi !
Revenir en hautAller en basVoir le profil de l'utilisateur

Administroscope
Administroscope
Message#22548
Sam 14 Déc 2013 - 9:33

Merci Mimikadeau. Voilà le journal de France Bleu Poitou de ce jeudi avec les explications de Dominique Hummel :

Donc, répétons :
  • 2 salles Imax passant en projection laser.
  • 2 autres pavillons Imax transformés avec autre chose à l'intérieur :
    - 2015 : un spectacle vivant avec technologie et performeurs.
    - 2016 : une attraction sur Jules Verne et son voyage autour du monde (= Soarin ???)

———————————————
administrateur du Forum
« À Poitiers on a ni grandes oreilles ni potion magique, mais tout simplement des idées. »Antenne 2, 03/05/1992
Revenir en hautAller en basVoir le profil de l'utilisateur http://www.forum-futuroscope.net

Administroscope
Administroscope
Message#22549
Dim 15 Déc 2013 - 11:33

Encore un peu plus de détail sur le plan dans cet article de la NR :

Le Futuroscope prêt à investir 46 millions




Le Kinémax est l'un des cinq pavillons promis à de nouvelles attractions. Le numérique et le laser remplaceront les grandes images argentiques. - (Photo corr. Florian Delage)

Le conseil de surveillance du parc de l’image a validé hier matin un programme d’investissement de 46 millions en quatre ans.

Le vote a été unanime. Réuni hier, le conseil de surveillance du Futuroscope a donné son feu vert à un plan de 46 millions d'euros d'investissements pour le renouvellement des contenus de cinq pavillons du parc, dans les quatre ans à venir : l'ancien Image Studio, le Kinémax, le Solido, l'Imax 3D et le Tapis Magique.

La mise en œuvre de ces travaux ne dépend plus, désormais, que de la décision du conseil général. Propriétaire du parc dont la société d'exploitation a désormais pour actionnaire principal la Compagnie des Alpes, le département est sollicité à hauteur de 8 millions d'euros pour la reprise et le réaménagement des bâtiments qui doivent accueillir les nouvelles attractions.

Un plan pluriannuel

Le dossier a été présenté en début de semaine à l'ensemble des conseillers généraux, réunis en commission générale (voir notre édition d'hier). Il doit être débattu en séance publique le 20 décembre.
La question de la part des investissements qui sera récupérable sur le loyer payé au Département par la Compagnie des Alpes est déjà posée (voir notre édition d'hier). Mais les conseillers généraux de droite et de gauche qui siègent au conseil de surveillance du parc ont envoyé un signe fort, en votant à l'unanimité le plan quadriennal de renouvellement des attractions.
Président du directoire du parc, Dominique Hummel souligne pour sa part l'importance de l'engagement de la Compagnie des Alpes : « Le trou d'air que nous avons connu en 2013 nous a interpellés et nous a conduits à construire un plan pluriannuel et global. L'engagement contractuel de la Compagnie des Alpes était de 10 millions d'euros. Avec ce plan de 46 millions d'euros en quatre ans, on va au-delà. »
Avec ce plan, l'avenir se décline en partie autour du numérique et du laser, pour quelques-uns des pavillons Imax du Futuroscope, comme le Kinémax. La salle du Tapis Magique est quant à elle promise à une attraction " à sensation " majeure.
En prélude à cette refonte des contenus, la dernière nouveauté du parc, un voyage dans le temps avec les Lapins Crétins d'Ubisoft, se taille pour sa part un beau succès médiatique. Présentée samedi dernier en avant-première, elle sera l'attraction phare des vacances de fin d'année.
Alain Defaye

———————————————
administrateur du Forum
« À Poitiers on a ni grandes oreilles ni potion magique, mais tout simplement des idées. »Antenne 2, 03/05/1992
Revenir en hautAller en basVoir le profil de l'utilisateur http://www.forum-futuroscope.net

Administroscope
Administroscope
Message#22555
Mer 18 Déc 2013 - 11:34

Suite des réactions du côté du Conseil général de la Vienne dans la Nouvelle République :

Futuroscope : la contre- proposition de l'opposition




Le président Bertaud rappelle que les investissements lancés par la Société du Futuroscope vont avoir de nombreux impacts sur les pavillons dont le Département est propriétaire.


L’avenir du Parc dont la fréquentation a chuté en 2013, et son plan de développement, sont au centre des débats de la session consacrée au vote du budget.

Après une saison 2013 assez décevante en terme de fréquentation en baisse de 14 % environ (1.465.000 visiteurs), la Compagnie des Alpes (CDA) envisage pour le Futuroscope un projet de développement qui a été validé à l'unanimité lors du dernier conseil de surveillance la semaine dernière. Le plan porte sur plusieurs années, de 2014 à 2017 dans un premier temps, à hauteur de 54 M€. L'exploitant a demandé au Département une participation de l'ordre de 8 M€. « Il va y avoir nécessité d'engager des aménagements destinés à recevoir les nouveaux spectacles, a précisé lundi lors de l'ouverture de la session budgétaire le président du conseil général, Claude Bertaud, ainsi que des aménagements relevant du propriétaire ».

" Il y a faute ou au moins négligence "

Il a ajouté que 5 M€ relèveraient des grosses réparations et 3 M€ pourraient être considérés comme un nouvel apport immobilier destiné à accueillir les attractions. Un accord est également en cours de négociation avec la CDA pour le versement d'un loyer annuel supplémentaire autour de 120.000 € forfaitaire. A gauche, le chef de file de l'opposition Jean-Daniel Blusseau n'en disconvient pas : « Le Futuroscope, c'est une réalité du territoire, un atout gigantesque au cœur du département. L'ADN du Futuroscope, c'est le futur… ». Néanmoins, il estime qu'il ne faut pas accepter n'importe quoi. « Nous allons de mauvaises surprises en mauvaises surprises, dit-il, nous devons savoir combien et à quels titres il faudra abonder ce plan ».
Membre du conseil de surveillance, le socialiste Michel Touchard questionne à son tour : « Pourquoi en sommes-nous arrivés là ? Depuis 2010, aucun investissement important n'a été réalisé sur le parc. Pourquoi la CDA a-t-elle attendu la fin 2013 pour lancer sa nouvelle attraction des Lapins Crétins ? » Il estime que si l'exploitant l'avait fait début 2013, le parc aurait atteint la barre des 1,6 million de visiteurs et il n'y aurait donc pas eu obligation de revoyure, « ce qui va obliger le conseil général à remettre la main à la poche. Il y a là faute ou au moins négligence qu'on nous demande maintenant de réparer ». Pour les 6 ans à venir, il chiffre l'impact financier du Parc pour le Département à 21-22 M€.
Tout en jugeant « pertinent » le plan de relance du Parc, le conseiller général PS Gérard Barc a avancé une contre-proposition en reprochant au passage au Département de ne pas négocier. « Le problème est qui doit payer quoi, explique-t-il. Il faut dire qu'on veut partager le surplus à mettre, soit un maximum de 5 M€, et que le loyer soit à la hauteur de notre engagement ».

[…]


Philippe Bruyère

———————————————
administrateur du Forum
« À Poitiers on a ni grandes oreilles ni potion magique, mais tout simplement des idées. »Antenne 2, 03/05/1992
Revenir en hautAller en basVoir le profil de l'utilisateur http://www.forum-futuroscope.net

Futuraptor
Futuraptor
Message#22563
Ven 20 Déc 2013 - 14:57

Lu sur Twitter en direct live de la session du CG :

Vienne à gauche : "VAG revient sur le plan de développement du Futuroscope et sa proposition de négo : 5 M€ aides exceptionnelles, et 3 M€ contre loyers. La majorité accepte"
Revenir en hautAller en basVoir le profil de l'utilisateur

 Plan de développement 2014-2017

Page 2 sur 7  |  Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  SuivantDernier message
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Futuroscope :: _Le Parc du Futuroscope :: Prochainement…-