FAQBienvenue !AccueilRechercherPage FacebookTwitter @LeForumduFuturoPlan du ParcHistorique des attractionsLe Son du FuturoscopeBons plans billetterie FuturoscopeS'enregistrerConnexion

 8e Continent, le Jeu (Pavillon 360°) - 2011

Page 4 sur 25  |  Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 14 ... 25  Suivant Dernier message
AuteurMessage

Administroscope
Administroscope
Message#13931
Mer 13 Oct 2010 - 22:14

Merci pour le lien !

Ah oui, effectivement, l'article parle de "trash busters", il s'agit des "armes" du jeu.

Bien vu Sebio !

Citation :
"Deux amis, Marc, un scientifique écologique, un peu allumé, et Sarah, une jeune aventurière audacieuse, rêvent d'un monde plus « vert » et partagent la même passion pour les océans. Grâce à son ingéniosité, Marc met au point une invention spectaculaire, le trash buster, une arme chargée d'un fluide révolutionnaire qui permet de changer les déchets en air pur. "

(…)

"Au fil de 3 séquences, de la surface de l'océan jusqu'aux fonds marins en passant par un palier intermédiaire, les visiteurs, armés de leur « trash buster », visent les cibles-ordures qui se présentent sur l'écran face à eux. A chaque tir efficace, le pistolet s'illumine et le visiteur marque des points. A la fin de la partie, les scores s'affichent ainsi que les photos des deux meilleurs joueurs."
Revenir en hautAller en basVoir le profil de l'utilisateur http://www.forum-futuroscope.net

Étoile filante
Étoile filante
Message#13933
Jeu 14 Oct 2010 - 1:57

C'est un article bien documenté qui reprend par ailleurs quelques uns des décors du pré-show. Attendez-vous à être surpris par certains "animaux-déchet" étonnants ! Très content
Revenir en hautAller en basVoir le profil de l'utilisateur

Futuroscromagnon
Futuroscromagnon
Message#13984
Mar 19 Oct 2010 - 15:37

L'EAS (Salon Européen sur les parcs d'attractions) 2010 étant terminé à rome,
Voici un résumé très bien fait par TravelPics disponible ICI.
(avec un petit article sur le 8ème continent créé par Alterface )
(Aperçu du Cinéma 5D d'Alterface "Film Desperados" de 14'50 à 16'10 sur la vidéo TravelPics )
Revenir en hautAller en basVoir le profil de l'utilisateur

Futuroscromagnon
Futuroscromagnon
Message#13985
Mar 19 Oct 2010 - 16:24

Quelques détails sur la salle par NewsParcs
Citation :
L’attraction sera munie d’une belle technique de projection, associée à un écran panoramique de 13 mètres de large. Le film, qui ne sera pas un film d’animation, a été développé spécialement pour ce projet, mais sera destiné à être distribué dans le futur. La salle sera divisée en deux parties, deux écrans se feront face pour 42 personnes chacun, totalisant 84 personnes jouant dans la salle en même temps.
Revenir en hautAller en basVoir le profil de l'utilisateur

Futuroscromagnon
Futuroscromagnon
Message#14086
Mar 9 Nov 2010 - 16:48

Je savais pas dans quelle catégorie publiée cette vidéo.
Voici la nouvelle vidéo de présentation de Alterface sur la 5Di :
Je vous laisse juger par vous même.

Revenir en hautAller en basVoir le profil de l'utilisateur

Étoile filante
Étoile filante
Message#14162
Dim 28 Nov 2010 - 15:33

Les palissades devant l'attraction ont été "habillées" cette semaine. On retrouve notamment les 2 personnages du film :


Revenir en hautAller en basVoir le profil de l'utilisateur

Futurammouth
Futurammouth
Message#14274
Lun 20 Déc 2010 - 20:30

Communiqué de presse :

Le Futuroscope lève le voile sur une de ses grandes nouveautés 2011. En collaboration avec la société belge Alterface, spécialisée dans les animations technologiques innovantes, le Futuroscope s’apprête à lancer en exclusivité dès le mois d’avril, l’attraction « le 8e continent », consacrée à la protection des océans.

Le projet a séduit la navigatrice Maud Fontenoy, qui officialise son soutien au projet puisqu’elle vient de confirmer qu’elle parrainera, à travers sa Fondation, cette nouveauté. « L’approche ludique et éducative de cette nouvelle animation m’a tout de suite de suite séduite. C’est à l’évidence une belle vitrine pour les actions de sensibilisation menées par ma Fondation. C’est aussi une façon originale de transmettre ma passion pour les océans et de sensibiliser les visiteurs à sa nécessaire protection. Sauvegarder les océans c’est avant tout assurer la survie des Hommes », souligne Maud Fontenoy.

Le 8e continent : un territoire artificiel

A l’origine de cette animation, il y a la découverte en 1997 par le navigateur britannique Charles Moore, d’une immense « soupe » formée de déchets plastiques, agglutinés à des micro-organismes marins, qui flotte au milieu du Pacifique. « La profondeur de cette « grande plaque de déchets » et sa superficie grande comme trois fois la France, lui valent le nom de 8e continent » explique Dominique Hummel, Président du Directoire qui voit dans cette nouvelle attraction une formidable occasion de faire passer au plus grand nombre un message éco-citoyen et responsable, fidèle au positionnement du Parc. L’attraction : une mission collective et grandeur nature En amont de l’attraction, un pré-show interactif entièrement thématisé, conçu comme un carnet de voyage de la navigatrice, constitué de maquettes et vidéos, invitera les visiteurs à prendre conscience des menaces qui pèsent sur les mers du globe et de la fragilité des écosystèmes marins.
Revenir en hautAller en basVoir le profil de l'utilisateur

Administroscope
Administroscope
Message#14275
Lun 20 Déc 2010 - 23:02

Communiqué version PDF :

Ouvrir le PDF:
 


———————————————
administrateur du Forum
« À Poitiers on a ni grandes oreilles ni potion magique, mais tout simplement des idées. »Antenne 2, 03/05/1992
Revenir en hautAller en basVoir le profil de l'utilisateur http://www.forum-futuroscope.net

Administroscope
Administroscope
Message#14523
Mer 2 Fév 2011 - 17:32

Un article sur Le 8ème Continent est paru dans la Nouvelle République de ce mercredi 2 février :


Futuroscope : Alterface, la face cachée du 8e continent

Plongée dans l'univers de la société belge chargée d'élaborer la nouvelle attraction vedette du parc du Futur à découvrir à partir du 9 avril.


Sur leur bateau, Marc et Sarah vont être assaillis par des créatures que les gamers
chercheront à éliminer afin de marquer des points dans le jeu. - (Photo Alterface)


De notre envoyé spécial

Poitiers - Paris et Paris - Bruxelles en train. Un saut dans un véhicule de location et direction Monts-Saint-Guibert à une demi-heure de route près de Louvain. L'équipe du service projet du Futuroscope pousse la porte de la société Alterface. C'est là, dans un périmètre de 1.000 m 2 , que se joue la réussite du 8 e continent (lire ci-contre), la nouveauté de la rentrée 2011 sur le site du parc. L'envers du décor.
Les cerveaux créatifs de cette boîte belge se triturent les méninges devant une batterie d'ordinateurs pour ciseler le film, son graphisme, les personnages. A côté, des manuels assemblent les composantes du système de jeu : coques des scooters des mers, câblage des pistolets lasers... Le visiteur est soufflé par la proximité du high-tech et de l'atelier bois fleurant bon l'artisanat pur et dur...

Qui est Alterface ?

En moins de dix ans d'existence, cette start-up est devenue le leader mondial en matière de théâtre interactif. « Au début, raconte le manager Olivier Vincent, nous étions sur le marché des musées avant de nous tourner en 2005 vers les parcs d'attraction, un modèle économique plus intéressant. » Elle réalise 98 % de son chiffre d'affaires de 4 M€ à l'étranger. En Europe mais aussi en Inde, au Japon, à Dubaï…

Pourquoi le Futuroscope a-t-il choisi cette entreprise ?

« Sur ce marché, on nous demande d'apporter ce plus qui justifiera de payer un ticket d'entrée, souligne Olivier Vincent. Nous avons amené la 3D, des effets spéciaux, un jeu de groupe avant de créer une atmosphère. La première motivation pour venir sur un parc d'attraction, c'est de partager des choses ensemble.

Pour le 8 e continent, les visiteurs sont répartis dans deux salles équipées de 42 sièges remuants devant un écran de 13,50 m sur 3 m où ils peuvent se livrer à une compétition au pistolet laser, comparer leurs scores au fur et à mesure. Le meilleur verra son visage s'afficher...
»

Que vaut l'attraction ?

Le film a été réalisé dans une distillerie près de Charleroi avec deux acteurs belges dans les rôles de Marc et Sarah, embarqués dans une galère sur leur bateau. Finalement, leurs voix seront doublées pour gommer l'accent. Nous avons testé le jeu sur un écran réduit en selle sur le scooter des mers durant 4'30. On a tiré comme un petit fou sur les affreux déchets et les vilains poissons. Sans trop savoir ce qu'on flinguait. Ou pas. À coup sûr, les gamins en raffoleront...

« Nous ne sommes pas encore satisfaits, souffle pourtant Jean-Marc Madec, directeur du développement du parc. L'histoire est incompréhensible par moments et la musique est nulle. Il faut améliorer le feed-back. » Pour être fin prêt début avril. Les Belges restent calmes. « Nous leur faisons confiance. Ils veulent se servir de nous comme d'une référence », se rassure Jean-Marc Madec.

Le 8e continent : un peu d'histoire

A l'origine de cette animation, il y a la découverte en 1997 par le navigateur britannique Charles Moore, d'une immense « soupe » formée de déchets plastiques, agglutinés à des micro-organismes marins, qui flotte au milieu du Pacifique... Face à un écran panoramique, installés sur des scooters et équipés de pistolets lasers, les visiteurs assistent deux scientifiques, Marc et Sarah, dans leur mission : éliminer les déchets marins et changer les détritus en air pur. En amont, un pré-show interactif conçu comme un carnet de voyage de Maud Fontenoy, invitera les visiteurs à prendre conscience des menaces sur les mers du globe.




Le chiffre

600.000

En euros, c'est le tarif de la prestation facturée par Alterface au Futuroscope. Globalement, la nouveauté « Le 8 e continent » représente un investissement d'1 M€. « On ne se lance pas dans une telle opération tous les ans », relève Jérôme Neveux, responsable de la communication du parc. « Arthur » a coûté 7 M€

Agenda

TF1 : zoom sur Poitiers le 6 mars

Journaliste à TF1, Olivier Bertrand a suivi l'équipe en charge des projets du Futuroscope hier en Belgique. Le dimanche 6 mars, après le journal de 13 h, la chaîne diffusera une émission, Zoom sur Poitiers. Le Futuroscope incarnera l'angle du... patrimoine. « On veut montrer comment, vingt-cinq ans après sa création, le parc parvient à conserver sa modernité », explique l'envoyé spécial de la une.

Maud Fontenoy le 2 avril au Futuroscope

La navigatrice Maud Fontenoy, porte-parole de l'Unesco pour les océans, sera présente le samedi 2 avril pour l'inauguration du 8 e continent qu'elle parraine. Le grand public devra patienter jusqu'au 9 avril pour l'ouverture officielle de l'attraction.
Jean-François Rullier

———————————————
administrateur du Forum
« À Poitiers on a ni grandes oreilles ni potion magique, mais tout simplement des idées. »Antenne 2, 03/05/1992
Revenir en hautAller en basVoir le profil de l'utilisateur http://www.forum-futuroscope.net

Administroscope
Administroscope
Message#14524
Mer 2 Fév 2011 - 17:44

Matthieu Galus, le fil rouge de l'attraction

Associé à Jean-Hervé Madec, directeur du développement du Futuroscope, et Olivier Héral, directeur artistique, Matthieu Galus s'investit sans compter dans le projet du 8 e continent.

> PROFIL 26 ans. Originaire de Normandie. Ingénieur système. Chef de projet au Futuroscope.

> SIGNE PARTICULIER. Passionné de parc d'attractions. « J'ai monté un des premiers sites web consacrés aux parcs en 1997. »

> JOB. « Après une première expérience à Paris, j'ai intégré le Futuroscope il y a deux ans et demi. Un rêve pour moi. »

> MISSION. « Comme pour le 8 e continent, je prends en charge un projet de A à Z. Qui ? quoi ? comment ? Le budget, le contenu, la conception... »

> 8 e CONTINENT. « Le projet a démarré fin 2008. On voulait un produit intelligent, rendre les visiteurs acteurs de la dépollution avec un jeu collectif basé sur l'interactivité en racontant une histoire. »

> CONCEPTION. Il distingue quatre postes. 1. Le bâtiment ou l'enveloppe « en phase de finition. ». 2. Le contenu du film. « Aujourd'hui, une version est aboutie à 90 % ». 3. L'attraction mécanique, « avec la fabrication et la certification par le bureau de contrôle. » 4. La validation de la scénographie de la présalle du 8 e continent en Hollande. « Construite à l'échelle 1.1, elle sera transportable en une seule fois. »

> MAUD FONTENOY. « Elle apporte une caution scientifique. On ne veut pas culpabiliser les gens mais en parvenant à intégrer dans la file d'attente un des dix gestes de la Maud Fontenoy Fondation, ils seront des acteurs de la dépollution des océans. »

> CHALLENGE. « On est dans quelque chose qui va très vite. On joue sur les émotions et les sensations physiques. Il faut du contenu, pas uniquement de l'attraction mécanique. C'est la tendance. »

> HOBBY. « Je passe une partie de mes vacances à visiter des parcs de loisirs. Combien ? Une vingtaine par an. Dans les petits parcs, on trouve souvent d'excellentes idées. »

———————————————
administrateur du Forum
« À Poitiers on a ni grandes oreilles ni potion magique, mais tout simplement des idées. »Antenne 2, 03/05/1992
Revenir en hautAller en basVoir le profil de l'utilisateur http://www.forum-futuroscope.net

Administroscope
Administroscope
Message#14525
Mer 2 Fév 2011 - 19:39

7 à Poitiers a également testé le 8ème Continent dans les locaux d'Alterface !


Futuroscope
Le 8e continent de l’intérieur


Avant sa réouverture le 12 février, le Futuroscope s’active en coulisses pour préparer son temps fort du printemps : l’inauguration du 8e continent, une nouvelle attraction interactive parrainée par la navigatrice, Maud Fontenoy.


Mont-Saint-Guibert, Belgique. C’est ici, dans la grande banlieue de Bruxelles, que l’histoire de la « grande plaque de déchets du Pacifique », appelée aussi le 8e continent, s’écrit depuis un an et demi. Depuis que le Futuroscope et la société Alterface, leader mondial des solutions de divertissement interactives, ont décidé d’unir leur destin autour d’une noble cause. «Il s’agit de sensibiliser le public aux ravages de la pollution en l’invitant, de façon drôle et ludique, à nettoyer les océans», résume Jean-Hervé Madec, directeur du développement du Futuroscope.

De fait, à partir du 2 avril, les visiteurs du parc seront conviés à enjamber une sorte de scooter des mers, puis à suivre dans leurs aventures Marc et Sarah, équipés de pistolets capables de transformer les déchets en air pur grâce à «un fluide révolutionnaire». Le tout en quatre minutes, face à un écran de 13,50x3mètres de diamètre. Gare aux récalcitrants, les scores de chacun des joueurs (84 au total, répartis en deux salles) s’afficheront à l’écran à la fin de la séquence ! Évidemment, à deux mois du Jour J, de nombreux calages restent à peaufiner. Sur la compréhension du jeu, par exemple. N’empêche, la démonstration concoctée par le PDG de l’entreprise belge et ses collaborateurs (30 au total) laisse augurer d’un résultat séduisant.

Une équipe de pros

«Surtout, il faut s’imaginer que ce jeu interactif sera accompagné, en amont et en aval, de messages de Maud Fontenoy sur son parcours, son expérience du fameux 8e continent, la nécessité de s’engager en faveur du respect de l’environnement…», balise Jean-Hervé Madec. En clair, il est nécessaire de considérer cette nouvelle dans son ensemble et pas simplement comme un «jeu vidéo collectif».

Force est de constater que le Futuroscope s’est entiché d’une équipe de pros dans son domaine. Dans ses 1 000 m2 de bureaux et d’atelier, la spin-off de l’Université de Louvain conçoit certes des solutions interactives, en s’appuyant sur sa solution brevetée Salto. Mais son implication va plus loin que l’animation du récit. «On fabrique ici tous les éléments de l’attraction», reconnaît Olivier Vincent, responsable communication. Des scooters des mers dynamiques aux trash buster (pistolets magiques), en passant par le décorum, tous les éléments du jeu sont conçus dans la banlieue de Bruxelles. Installation prévue dans l’ancienne Citadelle du vertige –pavillon 360°-, à partir du 20 février. Début des réjouissances le 2 avril.

Retrouvez un reportage complet sur les coulisses du 8e continent dans le prochain numéro du « 7 ».


Autres photos :











———————————————
administrateur du Forum
« À Poitiers on a ni grandes oreilles ni potion magique, mais tout simplement des idées. »Antenne 2, 03/05/1992
Revenir en hautAller en basVoir le profil de l'utilisateur http://www.forum-futuroscope.net

 8e Continent, le Jeu (Pavillon 360°) - 2011

Page 4 sur 25  |  Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 14 ... 25  SuivantDernier message
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Futuroscope :: _Le Parc du Futuroscope :: Toutes les attractions…-